• Irritations chroniques, post-traumatiques ou post-opératoires du poignet.
  • Entorses légères à modérées du poignet.
  • Tendinopathies.
  • Arthrose débutante, arthrite.
  • Syndrome du canal carpien.
Voir plus